Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 348

« Le paquet à 25 euros ? C’est l’option choisie par les autorités australiennes »


Le 23 Août 2018

A partir du 1er septembre, en Australie, le paquet de 30 cigarettes vaudra plus ou moins 25 euros selon la marque ! Cette mesure s’inscrit dans une politique volontariste de lutte contre le tabagisme.

L’Australie est certainement le pays le plus ferme en termes de tabagisme. Le gouvernement y a mis en place un ensemble de mesures pour le faire reculer : il a décidé d’augmenter annuellement, entre 2017 et 2020, le montant des taxes et accises sur les paquets de cigarettes de 12,5% (1-2) ; le paquet neutre (paquet de couleur uniforme) comportant comme seule illustration les images choc des méfaits du tabac et les messages sanitaires y est imposé depuis 2012 ; il est interdit d’exposer les paquets dans les magasins ainsi que de faire rentrer dans le pays plus de 25 cigarettes par voyageur (via les aéroports et les produits détaxés, par exemple)… Et certains Etats australiens renforcent encore ces mesures en interdisant la vente aux moins de 18 ans ou en proscrivant la cigarette à l’extérieur (aux arrêts de bus, dans les festivals, dans les aires réservées aux enfants, dans les rues piétonnières, sur les plages…), par exemple. La liste est longue, tant la détermination des autorités est grande. (3)

Commentaire de la Fondation contre le Cancer

Dr. Anne Boucquiau, Manager Experts & Porte-Parole, et Régine Colot, Psychologue tabacologue

L’augmentation majeure du prix du paquet de cigarettes est l’une des mesures phares et donne des résultats : en Australie, le nombre de fumeurs est ainsi passé de 27% dans les années 90 à 14% en 2016. Les autorités aimeraient voir émerger la première Génération sans Tabac, à savoir des enfants qui ne verraient jamais de cigarette dans leur enfance. Certains quartiers sont en effet totalement non-fumeurs ! C’est précisément l’objectif que s’est aussi fixé la Fondation en partenariat avec d’autres associations actives en matière de lutte contre le tabagisme (www.generationssanstabac.be).

Pour que l’augmentation des taxes sur le tabac soit efficace, elle doit provoquer une forte élévation du prix du paquet de cigarettes : ainsi selon l’OMS, le prix du paquet croît de 10%, cela s’accompagne d’une diminution de 4% de la consommation tabagique. Mais attention : cette augmentation de prix doit s’appliquer à tous les produits du tabac, pour éviter des alternatives moins chères, comme le tabac à rouler.

Suivre l’exemple australien

En Belgique malheureusement, les augmentations de prix sont trop faibles pour avoir un impact sur la prévalence du tabagisme… Soulignons cependant que d’autres mesures ont été prises telles que l’interdiction de fumer dans les lieux publics fermés ou les images choc sur les paquets de cigarettes, notamment. Mais nous sommes loin d’avoir une politique volontariste comme les Australiens…

C’est pourquoi la Fondation contre le cancer est en contact permanent avec nos décideurs politiques actuels pour que toutes les mesures prévues dans le Plan Tabac soient mises en place sous cette législature. La Fondation travaille aussi à ce que soient intégrées dans les programmes électoraux les mesures qui ont fait leurs preuves en termes de prévention du tabagisme dans d'autres pays, dont l’augmentation forte des prix des paquets.

La Fondation vous aide à arrêter

Diminuer le nombre de nouveaux fumeurs est une chose ; arrêter de fumer en est une autre… C’est pourquoi la Fondation est aux côtés des fumeurs pour les soutenir dans leur souhait de sevrage tabagique via Tabacstop, un programme soutenu par les autorités régionales (www.tabacstop.be ; 0800 111 00). Là aussi la Fondation plaide auprès des autorités pour que soient mieux remboursées les aides reconnues comme efficaces dans le sevrage tabagique, parmi lesquelles les substituts nicotiniques.

×
×