Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 367

Promotion de la Santé à l’Ecole: quels outils pour quelles pratiques?


Les professionnels exerçant en Promotion de la Santé à l’Ecole (PSE) utilisent des outils pour questionner la santé avec les enfants et les jeunes. C’est un fait. Quels outils utilisent-ils ? Comment se les procurent-ils ? Quelle sont leurs difficultés éventuelles ?

C’est pour répondre à ces questions que PIPSa1 a profité de la journée annuelle de formation des PSE organisée par l’ONE2 pour leur soumettre un questionnaire relatif à leurs pratiques et besoins. 83 réponses ont été collectées parmi les 347 personnes présentes.

Constat massif : tous les agents PSE interrogés utilisent des outils !

 

Supports

Les supports privilégiés restent le papier (affiches, dessins, photos), les jeux de cartes/de table ainsi que les vidéos. Le recours à du matériel 3D ou à un Powerpoint est nettement moins fréquent. Quant aux serious game, pratiquement aucun répondant ne les utilise.

PSE_1.png

 

Acquisition

L’acquisition du matériel se pratique via achat, prêt, téléchargement et… « bricolage maison ».

PSE_2.png

 

En plus de l’utilisation d’outils, 4 travailleur.euse.s sur 5 utilisent aussi des techniques d’animation : débats, brainstorming et travail de groupe principalement. Mais d’autres techniques émergent : mindmapping, co-construction, nappe tournante… Il.elle.s sont intéressées à s’en approprier de nouvelles pour autant qu’elles soient adaptées au travail en médecine scolaire (temps court, lieux exigus, techniques utilisables en salle d'attente).

 

PSE_3.png

 

Quels sont les freins qui limitent l’utilisation des outils dans la pratique professionnelle ?

Le temps est le premier élément cité (temps de s’approprier le matériel, temps d’aller le chercher/rapporter) suivi par la méconnaissance de l’offre existante et l’inaccessibilité du matériel.

PSE_4.png

* Correction orthographique du titre de l'image : Freins principaux à l'utilisation de l'outil

Quels sont les leviers qui faciliteraient l’utilisation des outils dans la pratique professionnelle ?

54 personnes ont répondu à la question et émis plusieurs suggestions.

Le premier levier formulé massivement est celui du temps (corollairement à la question précédente) : les acteurs soulèvent l’obligation de s’octroyer du temps pour : rechercher des outils (pendant les heures de travail), pour les utiliser et s'y familiariser, les connaître, se les approprier.

D’autre leviers sont aussi identifiés :

Meilleure information et connaissance des outils :

  • en présentant les (nouveaux) outils (ex. par les CLPS) : le retour d'expérience, les propositions d’utilisation peuvent donner des idées. Présentation des outils par thématique, animation ou formation, ateliers découverte à de "bons" moments afin de tester et s'approprier le matériel.
  • en présentant les outils dans les centres : disposer d’un descriptif et d’une liste de l’existant serait un plus.
  • en favorisant les tutos de démonstration via newsletter et site internet et formation pour utilisation de certains outils
  • en poursuivant la visibilité de PIPSa lors de colloques PSE. Cela donne l'occasion de voir, manipuler directement les outils.

Meilleure accessibilité au matériel :

  • en le livrant directement au centre : la possibilité que les outils "prêtés" soient "livrés" directement au Centre PSE (ou au CPMS), et qu'il y ait un système permettant une "location" plus longue. Le fait de devoir aller chercher et rapporter les outils fait perdre beaucoup de temps ;
  • en disposant d’une malle à outils dans le Centre : le prêt n’est pas pratique car le temps d’emprunt est limité ;
  • en disposant d’un budget « outils » ou en favorisant le matériel/prêt gratuit :  le centre ne dispose pas de ligne budgétaire pour les outils. Les acquisitions se font parfois sur fonds personnels, alors que les associations qui les prêtent sont subventionnées. Des dons pour le matériel de base (EVRAS, hygiène) seraient bienvenus;
  • en facilitant les démarches administratives pour les obtenir : les lourdeurs administratives découragent ou empêchent l’acquisition des outils, voire le prêt (caution). Une centrale de commande d'outils serait bienvenue, surtout pour les outils venant de l’étranger ;
  • en disposant de plus de lieux de prêt : longues distances parfois pour aller chercher le matériel. Envisager des partenariats avec des bibliothèques ;

Révision de l’encadrement et des missions :

Réinvestir la promotion de la santé et s’en donner les moyens : en personnel (plus de personnel au sein des équipes et plus de travail en équipe), en compétences spécifiques (engagement de personnel d'animation), en temps (plus de présence dans les écoles, à consacrer aux animations, et à découvrir/utiliser le matériel en équipe).

Connaissance de PIPSa et de l’e-journal PSE3

4 travailleurs sur 5 interrogés connaissent PIPSa. Parmi ceux-ci : 2 l’utilisent, 1 travailleur sur 5 est abonné à la newsletter, 1 travailleur sur 3 connaît les avis de PIPSa et parmi eux, 1/3 utilise l’avis pour choisir son matériel pédagogique.

La rubrique « outils » dans l’e-journal PSE est connue par 1 travailleur sur 2. Parmi ceux-ci, 1/3 a déjà cliqué au moins une fois sur une référence d’outil proposée.

Une enquête, des résultats…et après ?

Cette enquête visait à identifier les réalités et les besoins des PSE en termes d’outils en vue d’offrir un meilleur soutien aux utilisateur.trice.s en PSE et de favoriser l’accès à un matériel utile, disponible et utilisable en santé scolaire.

Cette enquête ouvre plusieurs pistes de travail pour PIPSa :

  • Diffuser les résultats de la recherche auprès des PSE et de leurs instances.
  • Intégrer l’offre « outils » proposée par PIPSa dans les structures existantes des PSE (newsletter PSE, séminaires, etc.), « aller vers » les PSE. Informer spécifiquement sur les outils téléchargeables ou gratuits.
  • Organiser des présentations d’outils pour être plus visible, se faire davantage connaitre, et tout particulièrement au sein des PMS, via l’enseignement de la FWB.
  • Faciliter l’accès aux outils/démarches pédagogiques innovantes dans l’EjPSE.
  • Renforcer le partenariat avec les CLPS et autres centres de documentation pour garantir le prêt des outils référencés, surtout les outils « coup de cœur ».

 

Vous travaillez en santé scolaire ?

Vous souhaitez aborder des thématiques particulières ? Vous travaillez avec des publics spécifiques ? Vous souhaiteriez être orienté.e dans le choix d’outils intéressants ? N’hésitez pas à nous le faire savoir ! info@pipsa.be

  1. www.pipsa.be – Pédagogie Interactive en Promotion de la Santé – un programme de promotion de la  santé soutenu par les Régions bruxelloise et wallonne et piloté par le service Promotion de la santé de Solidaris. Un répertoire de plus de 450 outils pédagogiques évalués pour parler de la santé.

  2. 5 septembre 2019 –  Liège - Palais des Expositions

  3. L’E-journal PSE (EjPSE) est une revue électronique consacrée aux missions, défis, enjeux de la santé scolaire en FWB. Elle est réalisée par Question Santé et PIPSa y contribue en proposant une sélection d’outils adaptés à l’utilisation en contexte de santé scolaire.

×
×