Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 263

Un joli coup de pouce pour une promotion de la santé au plus près du terrain


Fadila Laanan subsidie 42 projets locaux visant à réduire les inégalités sociales de santé à Bruxelles et en Wallonie

Au début du mois de septembre, Fadila Laanan avait annoncé aux bourgmestres et aux présidents de CPAS des 262 communes wallonnes et des 19 communes bruxelloises le lancement d’un appel aux projets locaux dans le domaine de la réduction des inégalités sociales en matière de santé.
Une initiative pour laquelle la ministre avait dégagé un budget global de 375.000 euros , destiné à encourager les politiques locales de santé susceptibles d’améliorer les déterminants de la santé par des stratégies participatives et de mise en réseau.
L’initiative a suscité un réel intérêt, puisque 80 projets ont été déposés dans un laps de temps très court.
Parmi les 42 programmes sélectionnés, 16 émanent de CPAS et 26 de communes. Quant à leurs thèmes, 22 visent les «attitudes saines», 13 concernent la «qualité de vie» et 2 abordent la «promotion de la santé en matière d’environnement», soit les trois axes thématiques proposés lors de l’appel à projets, tandis que 5 projets portent à la fois sur les axes «attitudes saines» et «qualité de vie».
Mi-octobre, à la clôture de l’appel qu’elle avait lancé, Fadila Laanan avait reçu 15 projets issus de communes et CPAS bruxellois et 65 issus de communes et CPAS wallons. Soit un réel succès pour un premier appel de ce genre , ce qui confirme la pertinence de son initiative qui répond à un réel besoin sur le terrain, tandis que la rapidité des réponses reçues en quelques semaines atteste du dynamisme de très nombreuses localités. Cela conforte la volonté de la Ministre de pérenniser cet appel à projets en proposant d’ores et déjà une enveloppe de 350.000 euros dans le cadre du projet de budget «santé» 2011 de la Communauté française.
Un jury d’experts spécialisés en promotion de la santé, en éducation permanente et en réduction des inégalités sociales de santé a examiné les 80 dossiers et les a classés. Sur base de ce classement, la ministre a réparti le budget global de 375.000 euros entre les 42 projets retenus, aucun n’atteignant le montant maximal de 20.000 euros prévu lors de l’appel.

Trois thèmes, une concrétisation rapide, des perspectives à long terme

Trois axes thématiques prioritaires avaient été soumis par la ministre Fadila Laanan aux autorités locales:

  • les attitudes saines (promotion de l’alimentation saine et de l’activité physique; prévention du tabagisme et de la consommation d’alcool);
  • la qualité de vie des citoyens;
  • la promotion de la santé en matière d’environnement .

Les projets subventionnés ont pu débuter très rapidement, encore avant la fin de l’année dernière, et leurs initiateurs seront invités par la ministre à partager leurs expériences au cours d’une journée qui se tiendra au mois de mai 2011.
Afin d’asseoir les projets dans une perspective à long terme, les pouvoirs locaux retenus doivent par ailleurs apporter une partie des ressources nécessaires à leur mise en œuvre. Celles-ci peuvent être humaines, matérielles ou financières.
En outre, un apport de ressources supplémentaires, en provenance d’un partenariat, peut compléter utilement les moyens disponibles.
Complémentairement à cet appel à projets, Fadila Laanan a chargé l’asbl «Santé, Communauté et Participation» d’ activer un réseau des projets communaux , afin de mettre en place une réelle dynamique au niveau local. Ce réseau aura pour but de favoriser l’échange des expériences et des bonnes pratiques.

Un enjeu politique important et partagé

Dans le courrier qu’elle avait adressé aux présidents de CPAS et aux bourgmestres de Bruxelles et de Wallonie en septembre, la ministre Fadila Laanan indiquait que «la réduction des inégalités sociales dans le domaine de la santé demande une mobilisation politique à tous les niveaux de pouvoir» . Elle précisait que la Déclaration de politique communautaire 2009-2014 du Gouvernement de la Communauté française prévoit que celui-ci y contribuera «en développant une réelle politique intersectorielle destinée à embrasser l’ensemble des déterminants de la santé» et en la déclinant « jusqu’au niveau local, en collaboration avec tous les acteurs concernés» , ceci «afin que la promotion de la santé soit assurée auprès de tous, et en particulier auprès des populations les plus vulnérables» .
Fadila Laanan indiquait donc aux mandataires locaux qu’elle est «convaincue que les communes constituent des opérateurs privilégiés pour initier et développer des projets dans le domaine de la santé, en vue de réduire concrètement les inégalités sociales».
Le succès de ce premier appel confirme que la vision de la ministre est partagée par de très nombreux pouvoirs locaux.

Les projets retenus, présentés par province

Brabant wallon – 6 projets retenus sur 8 (total: 52.720)

Province/Commune Descriptif: le CPAS a décidé d'offrir, via le potager, une initiative nouvelle à ses usagers, qui devrait leur permettre non seulement d'avoir une activité physique et de mieux s'alimenter mais aussi de recréer des liens sociaux. Descriptif: le CPAS souhaite, via des potagers communautaires et des ateliers de cuisine, aider un public en cours de marginalisation à sortir de son isolement, à se redonner une motivation, à recréer des liens sociaux. Descriptif: une série de personnes n’arrivent pas à rallier des projets de réinsertion professionnelle sans qu'on leur propose une étape intermédiaire de réinsertion sociale visant la réhabilitation d'une certaine estime de soi. Descriptif: organisation d’animations \"santé\" pour le public du CPAS via le RestO, lieu convivial déjà fréquenté par ce public précaire. Descriptif: le CPAS souhaite mettre en place diverses actions susceptibles de lutter contre l'obésité, la sédentarité et la consommation de somnifères: des ateliers \"cuisine\", des balades collectives, activités récréatives ayant pour but d'inciter les personnes à sortir de chez elles et découvrir des alternatives à la télévision et aux jeux vidéo. Descriptif: un éducateur de rue travaillant pour la commune a pris conscience de la consommation excessive d'alcool chez des jeunes en décrochage scolaire. Il a le projet d'élaborer une action de sensibilisation pour ces jeunes mais aussi avec ces jeunes.

Entité Programme sélectionné Subside
Ottignies - Louvain-la-Neuve Commune Projet: jardin collectif
15.000
Court-Saint-Étienne CPAS Projet: côté cour - côté jardin (ateliers cuisine, jardins solidaires)
11.257
Orp-Jauche CPAS Projet: créer du lien social pour une meilleure santé physique et mentale
10.000
Braine-l’Alleud CPAS Projet: informations et animations santé
7.538
Incourt CPAS Projet: alimentation saine et sport
7.500
Waterloo Commune Projet: alcool et jeunes en décrochage scolaire
1.425

 

Bruxelles-Capitale – 8 projets retenus sur 15 (total: 71.079)

 

Province/Commune Descriptif: le promoteur du projet souhaite améliorer la qualité de vie de ses habitants notamment par leur manière de s'alimenter, ainsi que les aider à accéder à des logements mieux adaptés à leurs besoins. Descriptif: lors des maraudes, le promoteur souhaite aider les sans-abri à adopter les gestes indispensables à la préservation de leur santé et à leur survie. Descriptif: le projet consiste à développer un parcours santé-piétonnier valorisant les chemins vicinaux existants. Ce parcours santé comprendra des panneaux d’information et de sensibilisation sur la santé et l’environnement qui seront placés à un endroit en lien avec la thématique développée. Descriptif: en favorisant la rencontre des habitants de tous milieux et de tous âges, tenter progressivement de mieux cerner leurs besoins et leurs attentes en matière de santé globale et de qualité de vie. Descriptif: afin de lutter contre l'obésité de son public, le CPAS a choisi d'engager une éducatrice socio-sportive pour aider les femmes et les enfants à adopter des attitudes saines visant la prévention et la lutte contre l'obésité. Descriptif: le CPAS souhaite aider une population fragilisée à mieux s'approprier l'information à propos des bienfaits d'une alimentation saine en organisant des animations scolaires et des ateliers cuisine pour adultes. Descriptif: la commune a décidé de mettre en place un espace de concertation des acteurs de prévention locaux afin de mieux identifier leurs besoins et d'ensuite les inviter à élaborer un plan d'action pour la promotion de la santé pour la population locale. Descriptif: le promoteur du projet a choisi d'offrir des cours d'aquagym à la population du troisième âge de sa commune afin de les inciter à pratiquer une activité physique en groupe.

Entité Programme sélectionné Subside
Forest Commune Projet: alimentation saine et logement
15.000
Bruxelles CPAS Projet: sensibilisation des sans-abri à l'hygiène du corps et du lieu de vie qu'ils occupent dans la cité
13.333
Bruxelles Commune Projet: parcours santé
12.933
Jette Commune Projet: mieux vivre ensemble - animations pour améliorer la qualité de vie des habitants
11.333
Molenbeek Commune Projet: promotion de la santé par le sport et une alimentation saine
10.000
Saint-Josse-ten-Noode CPAS Projet: prévenir le diabète et l'obésité par une alimentation saine
3.417
Etterbeek Commune Projet: tables rondes santé
3.393
Ganshoren Commune Projet: cours d’aquagym
1.670

 

Hainaut – 11 projets retenus sur 22 (total: 107.329)

 

Province/Commune Descriptif: au travers de son projet, le promoteur souhaite améliorer l'alimentation de la population tout en l’aidant à être autonome économiquement mais aussi en recréant des liens sociaux et solidaires. Descriptif: la commune, consciente que sa population la plus précaire n'a pas accès à des activités de bien-être, souhaite offrir à celle-ci des \"box\" contenant des bons gratuits pour une visite médicale, un massage… Descriptif: la commune a pour objectif de mieux cerner les attentes et besoins des enfants défavorisés de son entité tout en agissant déjà sur la psychomotricité de ces enfants et sur la qualité de leur alimentation. Descriptif: la commune souhaite développer avec les écoles un programme pour inciter les élèves à bouger davantage en utilisant leur environnement quotidien, notamment durant leurs temps de récréation par la création de marelles modernes. Descriptif: le CPAS souhaite inciter son public à adopter une alimentation plus saine dans une perspective de lutte contre l'obésité et de ré-acquisition d'une meilleure image de soi. Descriptif: la commune organise pour ses habitants une journée annuelle sur le thème de la santé. Descriptif: afin d'aider une population très défavorisée à mieux accéder aux services de santé existants, des actions de sensibilisation seront mises en place. À cette occasion, les Maisons de quartier se transformeront ponctuellement en Maisons de la santé. Descriptif: la Ville a pour projet d'offrir aux personnes très précarisées une carte reprenant tous les services de santé et de prévention auxquels elles peuvent accéder gratuitement. Descriptif: durant la Quinzaine des assuétudes, diverses actions de sensibilisation aux risques liés aux assuétudes seront mises en place à destination des jeunes. Descriptif: conscients que les personnes gravement précarisées aggravent leur état de santé notamment par la perte de l'estime de soi, les promoteurs ont décidé de sensibiliser les acteurs locaux au problème et de créer un réseau d'acteurs sensibilisés aux problématiques de vie des personnes précarisées ainsi qu'à leurs attentes. Descriptif: la commune organisera une journée \"santé\" dans son parc, à l’attention des familles défavorisées de la ville. Un petit déjeuner \"Oxfam\" sera offert, suivi d'activités ludiques à propos de diverses thématiques: bienfaits des fruits, prévention des poux, premiers secours avec la Croix-Rouge...

Entité Programme sélectionné Subside
Péruwelz CPAS Projet: ateliers cuisine et potager
14.998
Boussu Commune Projet: bien-être au quotidien
13.333
Chapelle-lez-Herlaimont Commune Projet: psychomotricité
13.333
Mouscron Commune Projet: La Marelle
13.333
Charleroi CPAS Projet: projet de prévention à l'échelle du quartier
10.000
Manage Commune Projet: journée santé
10.000
Mons Commune Projet: accès aux soins des personnes fragilisées
10.000
Charleroi – Couillet Commune Projet: carte géographique en format de poche avec les points d'assistance médicale et sociale à bas seuil de la ville
8.200
Thuin Commune – AMO Projet: prévention des assuétudes
7.925
La Louvière Commune Projet: formation de professionnels (éducation pour la santé)
4.107
Enghien Commune Projet: alimentation, hygiène et premiers soins
2.100

 

Liège – 11 projets retenus sur 21 (total: 96.496)

 

Province/Commune Descriptif: amener les locataires des habitations sociales d’un quartier bien spécifique à s’approprier de manière collective leur espace de vie, à adopter de meilleures habitudes alimentaires et à améliorer la convivialité et la qualité de vie au sein de leur quartier. Descriptif: via une campagne, le promoteur souhaite encourager la population à mieux s'alimenter, à bouger davantage et à créer des liens sociaux au travers d'activités collectives de type « échanges de recettes ». Descriptif: au travers d'ateliers cuisine, le promoteur souhaite améliorer l'alimentation de la population et renforcer la création de liens solidaires Descriptif: le CPAS a confié à une asbl locale l'organisation mensuelle de conférences-débats sur divers thèmes de santé dont l'alimentation, l'alcool, le tabac ou l'hygiène. Descriptif: la commune souhaite initier un projet de diagnostic communautaire afin de cerner les attentes et besoins de sa population la plus défavorisée en matière de qualité de vie et de santé. Descriptif: consciente de la consommation souvent abusive d'alcool de la population \"jeunes\" de Herve, la commune sensibilisera ce public aux méfaits de l'alcool via la création d'un film. Descriptif: la commune souhaite détecter les cas de maladie en relation avec les logements insalubres où s'accumulent diverses sources de pollutions intérieures néfastes pour la santé de ses habitants. Suite à cette analyse, les propriétaires des logements et la population seront sensibilisés à la promotion de la santé en matière d’habitat. Descriptif: conscients que les jeunes d’une école de la ville consomment des produits peu équilibrés, la direction ainsi que le PSE et le PMS ont décidé d'offrir des fruits aux élèves, mais également de les sensibiliser aux bienfaits d'une alimentation équilibrée via notamment la pyramide alimentaire, la rencontre avec un diabétologue... Descriptif: Seraing organisera une fête de la santé. Ce projet permettra de mettre en place des ateliers centrés sur les demandes des personnes avec l'appui de la maison médicale. Descriptif: la commune souhaite améliorer la qualité de l'alimentation de sa population au travers de divers actions: animations scolaires, conférences-débat, ateliers cuisine… Descriptif: le CPAS souhaite aider son public à adopter une alimentation plus saine. Pour ce faire et afin d'inscrire son projet dans la continuité, il a choisi de former les aides familiales qui pourront ainsi personnaliser leur aide.

Entité Programme sélectionné Subside
Chaudfontaine CPAS Projet: jardin solidaire santé
15.000
Sprimont CPAS Projet: sensibilisation à une meilleure alimentation et à la pratique d’un sport
14.990
Waremme Commune Projet: ateliers santé
12.000
Visé Commune – AMO Projet: recherche - diagnostic de quartier - campagnes de prévention et réalisation d'un film
11.250
Wasseiges Commune Projet: actions pour la qualité de vie du citoyen et contre l'isolement
11.227
Herve Commune Projet: alcool et jeunes
10.133
Saint-Nicolas Commune Projet: promotion de la santé relative au logement
7.457
Verviers Commune Projet: alimentation saine et activités physiques
5.125
Seraing CPAS Projet: fête de la santé et rencontres santé dans les quartiers
4.747
Pepinster Commune Projet: alimentation et lutte contre le stress
3.167
Liège CPAS Projet: formation d'aides familiales sur l’alimentation
1.400

 

Luxembourg – 2 projets retenus sur 6 (total: 22.422)

 

Province/Commune Descriptif: au travers de diverses initiatives telles que la distribution de fruits dans les écoles et la mise en place d'ateliers cuisine, la commune vise à promouvoir une alimentation plus saine et davantage d'activités physiques. Descriptif: le CPAS souhaite mettre un terrain pour potager à la disposition des seniors qui, souvent, ont mangé les légumes de leur potager durant toute leur vie, ainsi qu'aux usagers du CPAS qui n'ont pas accès à une activité physique et à une alimentation saine.

Entité Programme sélectionné Subside
Aubange CPAS Projet: santé alimentaire dans les familles fragilisées
13.333
Wellin CPAS Projet: jardin communautaire
9.089

 

Namur – 4 projets retenus sur 8 (total: 24.592)

 

Province/Commune Descriptif: le CPAS souhaite sensibiliser les personnes défavorisées de la commune aux méfaits des pollutions intérieures et leur offrir des pistes pour les réduire ou les éliminer. Descriptif: le promoteur souhaite mener un projet auprès d'un public ultra défavorisé qui vit en caravanes résidentielles afin d'améliorer son confort de vie mais également les liens de solidarité et la prévention des accidents domestiques. Descriptif: la commune se propose d'organiser des animations via des structures existantes touchant des publics très défavorisés afin de les sensibiliser à différentes problématiques de santé, dont l'alimentation et la dépendance à l'alcool et au tabac. Descriptif: la commune souhaite initier des habitudes alimentaires plus saines chez les enfants des écoles primaires via les PSE, PMS et grâce à l'appui de l'asbl CORDES.

Entité Programme sélectionné Subside
Ciney CPAS Projet: pollutions intérieures
9.675
Hastière Commune Projet: trucs et astuces pour l’habitat
7.913
Rochefort CPAS Projet: modules d'information santé
3.970
Sambreville Commune Projet: alimentation saine à l'école primaire
3.034

Total

374.638


D’après un Communiqué du Cabinet Laanan (24 novembre 2010)

 

×
×