Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 327

Enquête de consommation alimentaire 2014 - 2015 - Activité physique et sédentarité


D’après le résumé du troisième rapport de l’enquête

La pratique régulière et suffisante d’une activité physique constitue un élément essentiel afin d’avoir un «esprit sain dans un corps sain». En outre, indépendamment du niveau d’activité physique, l’adoption d’un comportement sédentaire – c’est-à-dire rester assis durant des périodes prolongées – a été associée au développement de maladies chroniques et à un risque accru de mortalité.

En termes de santé publique, il est important d’étudier les relations entre la santé et certaines composantes du style de vie des individus, telles que l’activité physique, la sédentarité et les habitudes alimentaires.

Dans le cadre de l’enquête de consommation alimentaire 2014-2015, des données concernant l’activité physique et le comportement sédentaire des individus ont, par conséquent, été collectées en plus des données de consommation alimentaire.

Les résultats obtenus ont été comparés aux recommandations internationales et nationales en vigueur.

Activité physique

La quasi-totalité des jeunes enfants (de 3 à 5 ans) rencontrent les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en matière d’activité physique, à savoir 3 heures par jour de tous niveaux d’intensité.

Seule la moitié des enfants âgés de 6 à 9 ans et le tiers des adolescents âgés de 10 à 17 ans atteignent les recommandations de l’OMS propres à leur tranche d’âge, à savoir une heure par jour d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue.

La majorité des adultes (de 18 à 64 ans) rencontrent les recommandations de l’OMS en matière d’activité physique (2 heures 30 minutes par semaine d’activités physiques d’intensité modérée).

En parallèle, les résultats obtenus montrent que la population passe une grande partie de ses journées en position assise; en moyenne, le temps passé en position assise varie ainsi de 6 à 9 heures par jour selon les tranches d’âge. À l’échelle d’une semaine, la population passe donc davantage de temps assis qu’en mouvement (sport, temps libre, transport actif).

Il existe, par conséquent, des marges de manoeuvre afin de promouvoir et stimuler l’activité physique au sein de la population. Les conseils et les actions d’intervention mis en place dans cet objectif devraient tenir compte du contexte dans lequel les individus pratiquent des activités physiques car celui-ci varie fortement selon l’âge, le genre et le niveau d’éducation.

Les résultats obtenus en matière d’activité physique et de sédentarité suggèrent l’intérêt, dans le cadre d’études et interventions futures, de ne pas se focaliser uniquement sur le temps passé à bouger ou à rester assis. Elles devraient porter également attention au contexte dans lequel ces activités prennent place, de même qu’aux composantes psychologiques, physiques et sociales qui y sont associées.

Activité physique totale

Les enfants (de 3 à 9 ans) pratiquent, en moyenne, 60 minutes par jour d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue.

Les adolescents (de 10 à 17 ans) ne font, en moyenne, plus que 48 minutes par jour d’activités de ce niveau d’intensité.

Les adultes (de 18 à 64 ans) pratiquent, en moyenne, 1 heure et 46 minutes par jour d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue.

Recommandations en matière d’activité physique

Il est recommandé aux enfants âgés de 3 à 5 ans de pratiquer au minimum trois heures par jour d’activités physiques (quel que soit le niveau d’intensité). En Belgique, en 2014, 96 % des enfants de cet âge rencontrent cette recommandation.

Selon les recommandations de l’OMS, les enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans devraient pratiquer 60 minutes par jour d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue. En Belgique, en 2014, 48 % des enfants (de 6 à 9 ans) et 29 % des adolescents (de 10 à 17 ans) atteignent, en moyenne, ces recommandations.

En Belgique, en 2014, 91 % des adultes (de 18 à 64 ans) sont suffisamment actifs, selon les recommandations de l’OMS.

Domaines d’activité physique

Transport actif

48 % des enfants (de 3 à 9 ans) utilisent un mode de transport actif (à pied et/ou à vélo) pour se rendre à l’école.

40 % des adolescents (de 10 à 17 ans) utilisent la plupart du temps un mode de transport actif pour se rendre à l’école.

L’utilisation de modes de transport actif (essentiellement le vélo) pour se rendre à l’école est plus répandue parmi les enfants et adolescents résidant en Flandre que parmi ceux résidant en Wallonie.

63 % des adultes (de 18 à 64 ans) rapportent utiliser un ou plusieurs mode(s) de transport actif (à pied et/ou à vélo) lors de leurs déplacements.

L’utilisation du vélo pour se déplacer est plus répandue chez les adultes résidant en Flandre, tandis que la marche à pied est davantage pratiquée en Wallonie.

Activité physique pendant le temps libre

56 % des enfants (de 3 à 9 ans) sont membres d’un club sportif. Ceux-ci consacrent, en moyenne, 2 heures et 23 minutes par semaine à la pratique d’activité(s) sportive(s) au sein d’un club sportif.

Environ 80 % des enfants (de 3 à 9 ans) jouent à des jeux d’extérieur actifs. Ceux-ci consacrent, en moyenne, 2 heures et 24 minutes par jour à de tels jeux en semaine et 3 heures et 53 minutes par jour le week-end.

75 % des adolescents (de 10 à 17 ans) pratiquent une ou plusieurs activité(s) sportive(s) pendant leur temps libre. Ceux-ci consacrent, en moyenne, 3 heures et 52 minutes par semaine à de telles activités.

Les adultes (de 18 à 64 ans) ayant une activité physique pendant leur temps libre y consacrent, en moyenne, 4 heures et 32 minutes par semaine.

Activité physique à l’école

Les adolescents (de 10 à 17 ans) ont, en moyenne, 1 heure et 33 minutes par semaine d’éducation physique à l’école pendant les heures de cours (y compris les cours de natation).

54 % des adolescents (de 10 à 17 ans) ont la possibilité de faire du sport à l’école en dehors des heures de cours. Parmi ceux-ci, seuls 45 % des adolescents profitent de cette opportunité et participent à de telles activités.

Activité physique liée aux occupations professionnelles

Les adultes (de 18 à 64 ans) ayant un emploi font, en moyenne, 7 heures et 35 minutes par semaine d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue lorsqu’ils sont au travail.

Activité physique liée aux tâches ménagères

Les adultes (de 18 à 64 ans) effectuant des tâches ménagères font, en moyenne, 6 heures et 19 minutes par semaine d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue dans le cadre de leurs tâches ménagères.

Contribution des différents domaines à l’activité physique totale

La contribution des activités physiques effectuées pendant les déplacements ou lors du temps libre s’avère plus importante chez les personnes ayant un niveau d’éducation élevé, tandis que la contribution des activités liées aux occupations professionnelles est plus importante chez les personnes ayant un niveau d’éducation relativement faible.

Les hommes font davantage d’exercice physique quand ils sont au travail, tandis que les femmes sont plus actives dans le cadre des tâches ménagères.

Activité physique et statut pondéral

Les enfants et adolescents (de 3 à 17 ans) souffrant d’obésité pratiquent moins d’activités physiques d’intensité modérée à soutenue.

Les adultes (de 18 à 64 ans) souffrant d’obésité déclarent faire davantage d’activités physiques lorsqu’ils sont au travail que les adultes ayant un statut pondéral normal (sauf celles qui ont un niveau d’éducation relativement faible).

Sédentarité

Dès le plus jeune âge (3-5 ans), les enfants passent la moitié de leur journée en position assise; cette proportion augmente avec l’âge pour atteindre un pic à l’adolescence (de 14 à 17 ans).

Les enfants (de 3 à 9 ans) passent un peu plus d’une heure par jour devant des écrans en semaine et près de 2 heures et 30 minutes par jour le week-end.

Les adolescents (de 10 à 17 ans) consacrent, quant à eux, 2 heures et 48 minutes par jour aux activités sur écrans en semaine et 4 heures et 40 minutes par jour le week-end.

De tels résultats s’avèrent-ils souhaitables d’un point de vue sociétal ? N’est-il pas temps que les jeunes, leurs parents et enseignants adoptent une position critique vis-à-vis des écrans et accordent davantage d’attention aux activités alternatives, telles que les activités familiales, entre amis, culturelles et sportives ?

Durée totale des activités sédentaires

Les enfants (de 3 à 9 ans) effectuent des activités de type sédentaire pendant, en moyenne, 6 heures et 27 minutes par jour.

Les adolescents (de 10 à 17 ans) effectuent des activités de type sédentaire pendant, en moyenne, 8 heures et 44 minutes par jour.

Les adultes (de 18 à 64 ans) passent, en moyenne, 5 heures et 47 minutes par jour en position assise. Par ailleurs, 22 % des adultes belges passent plus de 8 heures par jour en position assise.

Domaines d’activités sédentaires

Activités sur écrans

Les enfants (de 3 à 9 ans) passent, en moyenne, 1 heure et 12 minutes par jour devant des écrans (télévision, ordinateur, console de jeux) en semaine et 2 heures et 29 minutes par jour le week-end.

Les adolescents (de 10 à 17 ans) passent, en moyenne, 2 heures et 48 minutes par jour devant des écrans en semaine et 4 heures et 40 minutes par jour le week-end.

Recommandations concernant le temps passé devant des écrans

En semaine, 35 % des enfants âgés de 3 à 5 ans dépassent la limite recommandée d’une heure par jour devant des écrans; ce pourcentage grimpe même à 75 % le week-end.

En semaine, 11 % des enfants âgés de 6 à 9 ans passent plus de deux heures par jour devant des écrans et ne rencontrent donc pas les recommandations à ce sujet; ce pourcentage grimpe à 54 % le week-end.

En semaine, 55 % des adolescents âgés de 10 à 17 ans passent plus de deux heures par jour devant des écrans et ne rencontrent donc pas les recommandations à ce sujet; ce pourcentage grimpe à 84 % le week-end.

Transport passif pour se rendre à l’école

79 % des enfants (de 3 à 9 ans) utilisent un mode de transport passif pour se rendre à l’école.

60 % des adolescents (de 10 à 17 ans) utilisent généralement un mode de transport passif pour se rendre à l’école.

Autres activités de type sédentaire

La quasi-totalité des enfants (de 3 à 9 ans) passent quotidiennement du temps à jouer calmement, en semaine comme le week-end. Ceux-ci y consacrent, en moyenne, 54 minutes par jour en semaine et 2 heures et 3 minutes par jour le week-end.

Les adolescents passent, en moyenne, 2 heures et 32 minutes par jour à réaliser d’autres activités de type sédentaire (telles qu’écouter de la musique, téléphoner ou discuter avec des amis) en semaine et 3 heures et 40 minutes par jour le week-end.

Sédentarité et statut pondéral

Aucune relation n’a été observée entre la durée totale des activités sédentaires et le statut pondéral des enfants (de 3 à 9 ans), des adolescents (de 10 à 17 ans) et des adultes (de 18 à 64 ans).

Les enfants souffrant d’obésité passent toutefois davantage de temps devant des écrans que les enfants ayant un statut pondéral normal.

De Ridder K. Rapport 3: Activité physique et sédentarité. Résumé des principaux résultats. In: Lebacq T & Teppers E (ed.). Enquête de consommation alimentaire 2014-2015. WIV-ISP, Bruxelles, 2016.

×
×