Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 325

Intersectorialité


En 2011, le Centre bruxellois de promotion de la santé (CBPS), en partenariat avec Repères asbl, se lançait dans une recherche-action sur l’intersectorialité.

Penser à une méthodologie, travailler avec un comité d’accompagnement, approcher des dispositifs intersectoriels, analyser avec eux, puis reformuler, rédiger… trois années de travail que le CBPS nous propose aujourd’hui sous forme d’une plaquette de 52 pages.

Le sujet n’est pas facile, voire austère, mais grâce à la plume inspirée de Pascale Anceaux, le lecteur pourra se familiariser avec ce pilier de la promotion de la santé, même s’il «n’est pas tombé dans l’intersectorialité quand (il) était petit»!

Que vous soyez travailleurs des secteurs de la promotion de la santé, de l’action sociale, du logement, de la prévention, de l’aide à la jeunesse, de la petite enfance, de l’enseignement, de la santé mentale… les propos recueillis et analysés par l’auteure feront sans doute écho à vos pratiques professionnelles.

L’ambition de ce document est de vous permettre d’aller à la rencontre des réalités des institutions et/ou personnes avec lesquelles vous travaillez et collaborez, en restant attentifs à une série d’éléments qui participent à la fluidité du processus de travail en intersectorialité.

Lisez la MAG

Un chapitre de la brochure est consacré à définir les contours de l’intersectorialité, en particulier dans une dynamique de promotion de la santé, grâce à la MAG ou Méthode d’Analyse en Groupe, un outil d’analyse des dispositifs complexes d’action sociale qui trouve tout son intérêt dans le fait qu’il implique directement dans le processus de recherche les acteurs concernés par la problématique à analyser. On ne saurait être plus ‘promo santé’ que ça!

La majeure partie de la plaquette est consacrée à ‘L’intersectorialité en question’, qui décrit son processus de façon détaillée: représentation, identité, cadre, institution, ambiance.

Les pages consacrées à cette dernière, qui peut favoriser grandement la réussite d’un projet, nous ont paru particulièrement bienvenues dans le climat morose que vit notre pays en général et notre modeste secteur en particulier, encore rétréci fortement par les récentes évolutions institutionnelles.

Intersectorialté, Pascale Anceaux, CBPS, rue Jourdan 151, 1060 Bruxelles. Courriel: info@cbps.be. Internet: www.cbps.be. Document téléchargeable à l’adresse http://www.cbps.be/pdf/Intersectorialit%C3%A9%20on%20n'est%20pas%20tomb%C3%A9%20dedans.pdf

×
×