Un mensuel au service
des intervenants francophones
en promotion de la santé

Numéro 325

La fonction consultative se met en place à Bruxelles


Depuis 19971, la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale dispose d’un Conseil consultatif bruxellois francophone de l’Aide aux personnes et de la Santé.

Cet organe consultatif a pour mission de donner des avis sur six matières, faisant chacune l’objet d’une section du Conseil: l’aide et les soins à domicile, les services ambulatoires, l’hébergement, les personnes handicapées, la cohésion sociale et la promotion de la santé.

Cette dernière section vient d’être créée dans le cadre du tout récent décret ‘promotion de la santé’2. Elle a pour mission «de donner des avis sur toutes les questions concernant la promotion de la santé, y compris sur la médecine préventive et d’instruire les questions d’éthique.

Son avis est requis sur les projets de décret et d’arrêtés d’exécution relatifs à la politique de santé et plus particulièrement de la promotion de la santé, ainsi que sur le plan de promotion de la santé. Il est aussi requis sur les appels à candidatures du service d’accompagnement et des services de support et les appels à projets destinés aux acteurs, ainsi que sur les dossiers de candidatures et les réponses aux appels à projets pour des subventions supérieures à un montant fixé par le Collège.»

Composition

Après un appel à candidatures qui s’est clôturé le 15 mai 2016, le Collège a nommé les 14 personnes suivantes effectifs à gauche, suppléants à droite):

Trois représentants des pouvoirs organisateurs

  • Yves Gosselain (Fédération des Maisons médicales) - Olivier Chenebon (Alias)
  • Bernadette Taeymans (Question Santé) - Patrick Trefois (Question Santé)
  • Émilie Vanderstichelen (Mutualité libre) - Julie Rodriguez-Lopez (Solidaris)

Trois représentants des travailleurs

  • Antoine Boucher (CNE) - Emmanuel Bonami (CNE)
  • Michael Dufrane (CGSLB) - Philippe Vandenabeele (CGSLB)
  • Yves Dupuis (SETCA) - Abder Chafi (SETCA)

Deux représentants des utilisateurs ou des publics cibles

  • Chantal Williot (Mutualité S-Michel) - Élise Dubetz (Solidaris)
  • Virginie Lambert (LUSS) - Fabrizio Cantelli (LUSS)

Six représentants des experts

  • Myriam Dieleman (Observatoire du sida et des sexualités) - Thierry Martin (Plateforme prévention sida-
  • Denis Mannaerts – (Cultures et Santé) - Frédérique Déjou (Les Pissenlits)
  • Isabelle Godin (ULB) - Isabelle Aujoulat (UCL)
  • Lucia Casero (Eurotox) - Catherine Van Huyck (Modus Vivendi)
  • Christian De Bock (Éducation Santé) - Bruno Vankelegom (Forest Quartiers Santé)
  • Jacques Morel (SACOPAR) - Catherine Vegairginsky (CBPS)

Le Collège a nommé Jacques Morel (SACOPAR) et Myriam Dieleman (Observatoire du sida et des sexualités) respectivement Président et Vice-présidente de la section.

Installation

La section a tenu sa première réunion très rapidement, le 5 juillet, en présence d’un nombre important de membres effectifs et suppléants.

La Ministre Cécile Jodogne a procédé à son installation en précisant que le Plan bruxellois francophone de promotion de la santé serait probablement décalé de quelques mois, avec des priorités et des lignes directrices élaborées d’ici la fin de l’année et un appel à projets pour le concrétiser courant 2017. Elle a aussi annoncé que la période de statu quo que connaît le secteur depuis la mi-2014 serait sans doute prolongée (pour une durée non précisée) en 2017.

Cette première réunion n’avait rien de ‘protocolaire’ puisque la section est entrée ensuite directement dans le vif du sujet en examinant l’arrêté d’application précisant les différentes dispositions du nouveau décret.

Nous ne manquerons pas d’y revenir dans Éducation Santé à la parution de cet arrêté.

  1. Décret du 5 juin 1997 portant création du Conseil consultatif bruxellois francophone de l’Aide aux personnes et de la Santé, entré en vigueur le 1er septembre 1997.

  2. Voir Éducation Santé n° 321, avril 2016, Décret relatif à la promotion de la santé.

×
×