Novembre 2012 Repères

Absil G., Govers P., Vandoorne C. Programme interrégional de prévention et de promotion de la santé mentale: fondements d’une méthode d’évaluation, communication réalisée lors d’un séminaire scientifique au CRP Santé, Luxembourg, novembre 2011 http://hdl.handle.net/2268/106858

Absil G., Demarteau M. La dynamique des réseaux: entre les actions de terrain et les impulsions du PRSJ – Rapport d’évaluation de deux réseaux locaux dans le cadre de l’objectif 1 du programme régional ‘La santé des enfants et des jeunes’ en Provence-Alpes-Côte d’Azur: APES, Observatoire de la santé du Hainaut, 2005. http://www.apes.be/expertiseevaluation.htm

Absil G, ‘Ethno-évaluation’: le savoir des acteurs comme théorie de l’action. Communication au Colloque international ‘Promotion et éducation pour la santé: état des connaissances et besoins de recherche’, Grand-Duché du Luxembourg, 8-9 février 2007; Liège: APES-Ulg ; 2007. http://hdl.handle.net/2268/11443

Absil G., Vandoorne C., al. E. Évaluation du premier Plan National Nutrition Santé Belge (PNNS-B1). Liège: Université de Liège. École de santé publique ; 2011. http://hdl.handle.net/2268/104351

Absil G. À Bruxelles, quand l’expérience balaie des critères préconçus d’évaluation. La Santé de l’Homme. 2007;390:41-2. http://hdl.handle.net/2268/17592

Demarteau M., Detroz P. Évaluation intermédiaire du Programme Régional ‘La santé des enfants et des jeunes en Provence, Alpes, Côte d’Azur’: Rapport final: APES; Observatoire de la Santé du Hainaut ; 2004. http://hdl.handle.net/2268/80683

Demarteau M. Analyse des pratiques d’évaluation de programmes d’éducation pour la santé – Tome I. Liège: Université de Liège; 1998. http://hdl.handle.net/2268/78525

Govers P., Absil G., Vandoorne C. Identifier les conditions qui favorisent la communication entre les prestataires de première ligne au domicile – Rapport définitif. Liège: APES-Ulg ; 2011. http://hdl.handle.net/2268/88083

Grignard S., De Waele A., Garot J., Vandoorne C. ‘Diabolo-Manques’ Une exploration à la découverte de soi – L’évaluation d’un programme de prévention des assuétudes en Province de Liège. Liège: APES-Ulg, 2006 http://www.apes.be/documentstelechargeables/pdf/diabolo.pdf

Grignard S, Vandoorne C. ‘Un outil pour évaluer la qualité d’un projet de promotion de la santé en milieu scolaire’. Poster aux ‘Journées d’échanges sur les données et les actions de santé’ – Mons (OSH), 23-24 novembre 2006.

Grignard S., Vandoorne C. L’évaluation d’un programme de prévention des assuétudes en milieu scolaire: un exemple d’évaluation participative et négociée. Communication orale au Colloque international ‘Promotion et éducation pour la santé: état des connaissances et besoins de recherche’, Grand-Duché du Luxembourg, 8-9 février 2007. Liège: APES-ULg; 2007. http://hdl.handle.net/2268/11485

Jabot F., Bauchet M., Turgeon J., Loncle P., Moldoveanu I., Vandoorne C. et al. Rapport d’évaluation du plan régional de santé publique de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur: EHESP; APES ; 2008. http://hdl.handle.net/2268/61114

Lafontaine C., Vandoorne C., Demarteau M. Enjeux et conditions d’une amélioration de la qualité de l’évaluation d’expertise – Communication présentée à la 17e Conférence mondiale de promotion de la santé et d’éducation pour la santé – Paris, 16-20 juillet 2001. Liège: Université de Liège; 2001. p. 8.

Lechien X., Vandoorne C., Bantuelle M., Roucloux A., Tourtier L. Des critères de qualité pour évaluer l’implantation d’un groupe local de promotion de la sécurité – Communication à la conférence internationale sur la nutrition et la promotion de la santé – Wageningen, 25-26 janvier 1996. Liège APES; 1996. p. 11.

Liesse A., Vandoorne C. L’approche expérimentale est-elle adaptée à l’évaluation des actions d’éducation à la santé ? Éducation Santé. 1999;143:5-8. http://hdl.handle.net/2268/75484

Melen G., Van Hoye A., Vandoorne C, al. e. Kit d’autoévaluation du projet de service – Version expérimentale. Liège: APES-ULg; 2009. http://www.apes.be/expertiseevaluation.htm

Miermans M-C. Une démarche d’autoévaluation d’un programme centré sur l’alimentation. Éducation Santé. 2009;250:12. http://hdl.handle.net/2268/25899

Van Hoye A., Vandoorne C. Rapport d’évaluation du réseau ‘Mieux manger à l’école’ de la Fondation Roi Baudouin. Liège: APES-Ulg ; 2008. http://hdl.handle.net/2268/33791

Vandoorne C., Absil G. Évaluation de la dynamique des réseaux: quelques pistes – Communication à la Journée d’Étude Régionale Les Réseaux de Santé Objectifs, fonctionnement, évaluation et expériences , Pont-à-Mousson , 24 mars 2005. 2005. p. 16. http://hdl.handle.net/2268/13396

Vandoorne C., Demarteau M. Évaluations plurielles: concepts et défis – Communication au colloque ‘L’évaluation: Pour qui ? Pour quoi ? Comment ?’ – CISP, Paris, 30 novembre 2007. APES-ULg; OSH; 2007. p. 20. http://hdl.handle.net/2268/74553

Vandoorne C., Grignard S., De Waele A. Des repères pour construire et négocier une évaluation de programme: ‘Diabolo Manques’ – Rennes, septembre 2010. Liège: APES-ULg 2010. p. 34. http://hdl.handle.net/2268/28443

Vandoorne C., Grignard S. L’appropriation de l’évaluation par la formalisation des critères de jugement – Communication au Congrès de la Société Française de Santé Publique ‘Santé publique: entre expertises et solidarités’, Lyon, juillet 2004. 2004. p. 1-17. http://hdl.handle.net/2268/75371

Vandoorne C., Van Hoye A. Évaluer les impacts d’un réseau sur les pratiques de promotion d’une alimentation de qualité en milieu scolaire = Evaluating the impacts of a network on healthy eating promotion practices in schools – Communication 10th BAPH Symposium ‘Networks in Public Health: at the Crossing of Practice and Research’, Mons, 11 décembre 2009. Liège: APES-ULg; 2009. http://hdl.handle.net/2268/27283

Vandoorne C. Comment évaluer les effets de l’éducation ? Communication au colloque ‘Éduquer les mangeurs ? De l’éducation nutritionnelle à l’éducation alimentaire’, Paris, 9 décembre 2008. 2009. p. 26-7. http://hdl.handle.net/2268/7353

Vandoorne C. Évaluer l’éducation pour la santé: quelques modèles de référence – Communication aux journées régionales de l’éducation pour la santé, Marseille, 20 et 21 septembre 2007. 2008. p. 15-22. http://hdl.handle.net/2268/75598

Vandoorne C. Les acteurs et les enjeux au coeur de l’évaluation. Éducation Santé. 2002;173: 9-11. http://hdl.handle.net/2268/74555

Vandoorne C. Les écueils de l’évaluation. Prospective Jeunesse. 2012 Hiver 2011-2012;61:19-22. http://hdl.handle.net/2268/115119

Vandoorne C. Promotion des approches et méthodes d’évaluation participative et négociée – CEPP – 6 mai 2011. Liège: APES-ULg; 2011.

APES-ULg
Appui en Promotion et Éducation pour la Santé en Fédération Wallonie-Bruxelles

L’APES-ULg est une équipe pluridisciplinaire intégrée dans l’École de Santé Publique de l’Université de Liège. Elle rassemble des compétences variées en Sciences humaines et sociales (psychologie, anthropologie, sociologie, sciences de l’éducation). Elle collabore aux activités du Service de Santé au Travail et d’Éducation pour la santé.
Dans le champ de la promotion de la santé, l’APES-ULg se positionne résolument à l’interface entre les acteurs de terrain, les acteurs politiques ou administratifs et les acteurs de la recherche. Dans cette optique, le soutien, l’accompagnement ou le conseil méthodologique restent au centre des préoccupations de l’équipe. L’expertise se veut une incitation à l’échange de compétences et à la construction collective des connaissances .
Ainsi, les services offerts par l’APES-ULg sont nourris grâce à la synergie entre les différents acteurs : d’un côté, par les références documentaires, les recherches et les contacts scientifiques; de l’autre, par la description des demandes et des pratiques des intervenants et des décideurs, ainsi que par la construction d’outils et de démarches en collaboration avec eux.

Un Service Communautaire de Promotion de la Santé (SCPS)

L’APES-ULg est un Service Communautaire de Promotion de la Santé agréé par le Ministère de la santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour vous conseiller et vous aider dans la conception et l’évaluation de vos projets en promotion, prévention et éducation pour la santé. Il apporte ce soutien à la demande.

Depuis 2006, l’APES-ULg accorde une attention particulière à la promotion de la santé à l’école en développant des outils et des démarches pour faciliter l’application et l’évaluation des projets de service des Services PSE et Centres PMS, mais aussi en soutenant les initiatives visant à promouvoir la santé dans les établissements scolaires. Ainsi, depuis mars 2011, l’APES-ULg accompagne au niveau global la mise en place du dispositif des Cellules Bien-être dans les établissements scolaires et en réalise l’évaluation.

Une équipe pour la recherche et l’expertise en promotion et éducation pour la santé

Les expertises en cours concernent l’évaluation des pratiques en promotion de la santé, l’évaluation de plans et de programmes de santé publique au niveau national ou régional, la formation en matière d’évaluation d’actions et de programmes, la formation aux approches qualitatives et aux méthodes mixtes, etc. L’APES-ULg contribue aussi depuis de nombreuses années à la Cellule interuniversitaire PROVAC (ULB-UCL-ULg), chargée de soutenir le développement du programme de vaccination en Communauté française de Belgique, en lien étroit avec la cellule vaccination de la Direction générale de la Santé.

Les études des années précédentes, les communications et articles divers peuvent être téléchargés sur le site http://www.apes.be à la rubrique «expertise-évaluation/articles scientifiques et rapports» ou directement sur le site de l’université de Liège http://orbi.ulg.ac.be en recherchant APES-ULg, le nom d’un membre de l’équipe, promotion de la santé ou un thème particulier.

APES-ULg, École de Santé Publique de l’Université de Liège, Sart Tilman B 23, 4000 Liège (Belgique). Tél. 32 (0)4 366 28 97. Fax. 32 (0)4 366 28 89. Courriel: stes.apes@ulg.ac.be. Site web: http://www.apes.be

Se former en évaluation avec l’APES-ULg

La formation en évaluation peut être abordée sous des angles multiples. Vous pourrez découvrir la variété des objets de formation potentiels sur le site http://apes.be/formation.htm

Les formations organisées ou animées le plus fréquemment par l’équipe de l’APES-ULg sont orientées vers la création d’une culture commune en évaluation soit entre partenaires, soit entre acteurs œuvrant dans un même programme mais à des paliers différents, soit entre membres d’une même équipe.

Ces formations alternent travail sur les représentations, cadrages théoriques, exemples d’évaluation, exercices sur des cas concrets. À la demande d’une équipe, elles peuvent être organisées comme de véritables formations-actions qui s’appliquent aux projets de l’équipe et à ses contraintes spécifiques pour faire émerger de nouvelles pratiques ou de nouveaux outils d’évaluation.

Les objectifs d’un cycle de formation d’introduction de trois ou quatre jours sont les suivants :
– aboutir collectivement à une définition consensuelle de l’évaluation, qui puisse servir de cadre de référence pour la formation et/ou la pratique;
– prendre conscience des composantes d’une pratique d’évaluation et des enjeux qui y sont liés;
– découvrir des démarches qui favorisent la négociation et l’utilisation de l’évaluation;
– identifier les acteurs impliqués dans l’évaluation et leurs enjeux;
– formuler des questions d’évaluation qui prennent en compte ces enjeux et les décisions possibles;
– rechercher des objets d’évaluation, formuler des critères et indicateurs en lien avec ces questions;
– analyser les avantages et les contraintes des approches d’évaluation émancipatrices.